Défait 1 but à 0 la semaine dernière à Al-Masry, Zamalek n’a pas su contenir ses nerfs face à leur adversaire. Le milieu de terrain Mohamed Ibrahim, expulsé pour un second carton jaune, a violemment réagi à cette décision et connaîtra tout bientôt sa suspension. Le joueur devra par ailleurs payer une amende de 2000 euros imposée par la Fédération égyptienne, tout comme son manager Ahmed Hossam Mido. L’ancien Marseillais s’est invité sur la pelouse en pleine rencontre pour s’expliquer avec Ashour Al Adham, milieu défensif d’Al-Masry, anciennement passé par… Zamalek. Mido se voit aussi infliger deux matches de suspension (interdiction de banc de touche) pour cette réaction déplacée.