Cameroun
Cameroun : l’ex-Lion Indomptable Elie Onana Eloundou est mort
Elie Onana Eloundou, l’ancien libéro des Lions Indomptables au Mondial 1982 en Espagne a été retrouvé mort lundi matin à son domicile sis au quartier Oyom-Abang à Yaoundé.

L’ancienne gloire du Cameroun lors de la Coupe du monde 1982, Elie Onana Eloundou, est décédé le lundi 2 avril 2018 à l’âge de 67 ans, suite à une maladie. Le football camerounais plonge à nouveau en deuil, quelques mois après le décès de Benjamin Massing fin 2017. Ex-défenseur des Lions, Eloundou fait partie de l’histoire de la sélection camerounaise. Il est devenu un héros national en 1982, date de la première qualification du Cameroun pour une phase finale de Mondial, sous la direction du sélectionneur français Jean Vincent.

Avec ses coéquipiers, le numéro 5 n’a pas pu se qualifier pour le deuxième tour après trois nuls face au Pérou (0-0), la Pologne (0-0) et l’Italie (1-1). L’Italie et le Cameroun ont eu le même nombre de points (3) et la même différence de buts (0), mais la Squadra Azzurra a inscrit un but de plus que les Camerounais durant ce premier tour…

La gloire, puis une triste fin de vie...

De retour au pays, Elie Onana Eloundou, capitaine du Fédéral Sporting FC du Noun, a droit à un nouveau surnom. Le sultan du royaume Bamoun le rebaptise "Panka", qui signifie "Guerrier" dans le dialecte local. Il a ensuite remporté la première CAN de l’histoire des Lions Indomptables face au Nigeria (3-1) en 1984, sans pouvoir jouer la finale aux côtés de Joseph-Antoine Bell et Roger Milla entre autres.

Retraité depuis plusieurs années après avoir exercé comme gardien de prison, il vivait isolé dans la pauvreté dans son domicile du quartier Oyom-Abang, une banlieue de Yaoundé. Il est mort dans le dénuement total après avoir plusieurs fois sollicité l’aide des structures étatiques. Le libéro et maître de la défense des Lions Indomptables des années 80 a vécu des jours difficiles avec des problèmes de santé qui l’ont accompagné jusqu’à sa disparition.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Cameroun


 
en bref

zoom


lire aussi

recherche