Libérés mais placés sous contrôle judiciaire en milieu d’après-midi, dans le cadre d’une plainte pour viol en réunion déposée à leur encontre par une femme de 38 ans, Bafétimbi Gomis et Yohan Benalouane ont été présentés à un juge d’instruction ce vendredi. le magistrat a procédé à la mise en examen des anciens Stéphanois pour « viol en réunion », d’après la plainte déposés par la plaignante. Pour rappel, cette femme de 38 ans accusent les deux joueurs de l’avoir contraint à des rapports sexuels au domicile de l’attaquant de Lyon, dans la nuit de mardi à mercredi, alors que le Franco-sénégalais et l’international tunisien affirment pour leur part que les relations étaient consenties. La confrontation de la veille n’a pas fait diverger les versions des deux parties et la perquisition au domicile de Gomis n’a pas apporté plus d’éclairage à l’enquête pour le moment.