En novembre 2018, la Confédération africaine de football (CAF) retirait l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, réattribuée à l’Egypte, avant de décider quelques semaines plus tard de lui confier l’organisation de l’édition 2021. Du coup, pour le président de la CAF, Ahmad, qui préfère employer le terme de «glissement», il est erroné de dire que la CAN a été retirée au Cameroun.

«A aucun moment, la CAF n’a jamais dit, on retire la CAN au Cameroun», a insisté le Malgache au micro de la CRTV. «On a décalé, pour diverses raisons, (les dates). Et je pense que la majorité des gens aujourd’hui comprennent ce que la CAF et les autorités de ce pays veulent avoir. Tout ça grâce à son Excellence, le président de la république, Paul Biya, qui, fermement, m’a rassuré qu’il veut offrir à son peuple une belle CAN.»

Le Cameroun accueillera donc finalement la CAN du 9 janvier au 6 février 2021.