L’AS Saint-Etienne a profité de la venue d’Ajaccio (3-1), lors de la 15e journée de Ligue 1, pour signer une deuxième victoire d’affilée et rééquilibrer sa différence de buts. Du côté corse, lanterne rouge du championnat de France, c’est la soupe à la grimace. « Ce fut très difficile pour nous dès l’entame de match. On n’était pas dans le coup. On peut être déçus, surtout de notre entame. Nous avons été spectateurs. A 10 contre 11, on a limité la casse. On va se battre jusqu’au bout. C’est notre devoir. On va le mouiller jusqu’au bout. Ce n’est pas dans les valeurs d’Ajaccio de dire que c’est impossible et de se résigner« , a déploré Fousseini Diawara, le défenseur malien de l’ACA.