Si Al Ahly a été sacré champion d’Afrique à la suite de sa victoire sur les Orlando Pirates lors de la finale retour (2-0), les Diables Rouges ne cessent de devoir régler des problèmes disciplinaires depuis ce titre. Après la suspension de l’attaquant Abdel Zaher, privé de Mondial des clubs pour son geste de soutien à l’ancien président Mohamed Morsi après son but, c’est au tour de l’idole du club d’être sanctionnée. Coupable d’avoir refusé de se voir remettre sa médaille des mains du ministre des Sports égyptien lors de la cérémonie protocolaire, le meneur de jeu s’est vu infliger une amende. Les dirigeants ahlawis ont annoncé que le joueur va devoir s’acquitter d’une amende de 10 000 dollars.