Tenu en échec sur sa pelouse par l’Espérance de Tunis en match aller de la finale de la Ligue des Champions (1-1), Al Ahly partira avec un léger retard lors de la manche retour prévue dans 15 jours sur le sol tunisien en raison du but à l’extérieur inscrit par les tenants du titre. Malgré tout, l’entraîneur des Diables Rouges, Houssam El Badry, estime que son équipe garde toutes ses chances de décrocher le titre. « Contrairement à ce que l’on peut croire, ce nul concédé même avec des buts à domicile n’est pas mauvais du tout pour nous .Les chances des deux protagonistes restent à mon avis égales en vue de la seconde manche« , a ainsi expliqué le technicien sur le site officiel de la CAF, avant d’évoquer les problèmes en interne comme principal frein à la progression de son équipe : « Je dis cela parce que nous connaissons beaucoup de problèmes dans notre équipe. Je n’en parle jamais aux médias afin d’éviter toute éventuelle déconcentration de mes joueurs. Heureusement, nous avons deux semaines pour remédier à certaines de ces lacunes avant le deuxième round de Radès. »

 Lire sur le sujet : « LdC : l’Espérance Tunis prend une option sur Al Ahly »