Vainqueur de la Ligue des champions africaine et donc qualifié pour la Coupe du monde des clubs, qui va débuter mercredi au Maroc, Al Ahly va affronter le club chinois de Guangzhou Evergrande, champions d’Asie en titre, le 14 décembre à Agadir. L’occasion pour les Diables Rouges, en cas de succès, de se hisser en demi-finale pour se frotter au Bayern Munich. Une rencontre attendue par les nombreux fans égyptiens, dont Mohamed Youssef, l’entraîneur de l’équipe, tient à freiner l’enthousiasme. « Je ne suis pas d’accord pour parler du match contre le Bayern Munich. C’est irréaliste. Toute personne qui connaît quelque chose au football doit réaliser que le match le plus important est le premier, contre Evergrande« , a indiqué le technicien sur le site officiel de la FIFA, avant de poursuivre : « Cette équipe est très forte. Elle a remporté son championnat national ainsi que la Coupe d’Asie et possède dans ses rangs trois excellents joueurs étrangers, deux Brésiliens et un Argentin. Autour d’eux, il y a sept internationaux chinois.«