Madjid Bougherra, Algérie

Disputer une compétition en tant que pays-hôte se révèle toujours particulier. Organisatrice du CHAN 2002, l’Algérie n’échappe pas à la règle et le sélectionneur des Fennecs locaux, Madjid Bougherra, a tenu à mettre en place un «interdit» au sein du groupe visant à limiter les risques de voir ses joueurs se disperser à l’heure des réseaux sociaux

«J’ai demandé à mes joueurs d’éviter les réseaux sociaux la veille de chaque match afin de conserver leur concentration. C’est aussi le cas après le match car ça prend beaucoup d’énergie en regardant les photos et les vidéos», s’est justifié l’ancien capitaine des Fennecs lundi en conférence de presse. «On a eu cette expérience lors de la Coupe Arabe (de la FIFA, en décembre 2021, ndlr). Rester branché au téléphone en enchainant les vidéos risque de devenir une mauvaise habitude. C’est donc par rapport à ça que je leur ai demandé d’éviter les réseaux sociaux.»

Une demande pas forcément simple à appliquer pour les joueurs. En effet, certains vivent à l’occasion de ce CHAN leur heure de gloire et il leur est sans doute difficile de résister à la tentation d’aller voir ce qui se dit sur eux sur les réseaux sociaux…