Serait-ce l’effet du très bon mois de juin de la sélection algérienne, qualifiée pour le troisième et dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 ? Toujours est-il que les Fennecs sont très convoités en cette période de mercato. Pas un jour ne passe sans que le nom de plusieurs d’entre eux ne soit associé à diverses destinations. Afrik-Foot fait le point joueur par joueur. Premier volet.



 C’est signé

Essaïd Belkalem a quitté l’Algérie et la JS Kabylie, son club de toujours, pour l’Italie et l’Udinese. Mais le club détenu par la famille Pozzo possède plusieurs « filiales » en Europe et pourrait décider de prêter le défenseur de 24 ans à l’une d’elles (Grenade tiendrait la corde), le temps qu’il s’acclimate au jeu européen. Francesco Guidolin, entraîneur du club frioulan, attend de voir le Fennec à l’œuvre à l’entraînement avant de prendre une décision.

 C’est en bonne voie :

L’Europe tend les bras à Slimani

Buteur attitré de la sélection algérienne depuis un an (9 buts en 13 capes), Islam Slimani va quitter cet été le championnat local et le CR Bélouizdad où il évolue depuis quatre saisons. C’est pour l’heure la seule certitude, car un certain flou entoure toujours la future destination du joueur de 25 ans et sa situation contractuelle. En France, Evian Thonon Gaillard, le FC Nantes, promu en Ligue 1, et Nancy, relégué en Ligue 2, sont intéressés par l’attaquant, également suivi par le FC Cologne, Mayence 05 et Kaiserlautern en Bundesliga.

Le Fennec a par ailleurs été proposé aux trois promus italiens (Livourne, Sassuolo et le Hellas Vérone). Des clubs portugais seraient aussi sur les rangs (Sporting Portugal, Sporting Braga). Slimani privilégie clairement l’Europe. C’est pourquoi il a refusé une offre d’Al Ahly et ne donnera sans doute pas suite à l’intérêt du Club Africain, dernière formation à s’être penchée sur son cas. Reste à savoir si l’attaquant, non payé depuis neuf mois, partira libre (il a déposé un recours) ou pour un million d’euros, le tarif fixé par le CR Bélouizdad.

Belfodil, futur intériste

Même si les négociations s’éternisent, Ishak Belfodil devrait bien rejoindre l’Inter Milan, tant Massimo Moratti, le président des Nerazzurri, est désireux de s’attacher les services du Fennec qu’il considère comme le « nouveau Benzema« . L’attaquant de 21 ans s’est révélé avec Parme cette saison (8 buts et 5 passes décisives en 33 matches). Reste à régler quelques modalités de la transaction.

Un transfert sec de 12 millions d’euros aurait les faveurs du club lombard tandis que Parme privilégierait une autre formule et réclamerait 5 millions d’euros plus Antonio Cassano en échange de l’Algérien. Une solution qui permettrait au dixième de Serie A de limiter la somme qu’il devra reverser à l’Olympique Lyonnais, club formateur de Belfodil, qui doit toucher un pourcentage à la revente.

 On en parle :

Boudebouz, cette fois c’est la bonne ?

Après une saison en demi-teinte (3 buts et 7 passes décisives en 32 matches de Ligue 1) et un maintien décroché in extremis, Ryad Boudebouz souhaite quitter Sochaux, son club formateur. Des velléités de départ dont il avait déjà été question l’été dernier. L’international algérien souhaitait s’engager avec l’Olympique de Marseille mais aucune offre concrète n’était parvenue à la direction des Lionceaux.

Cette fois, à un an du terme de son contrat, le milieu offensif ne manque pas de pistes. Les plus sérieuses mènent à Liverpool et Tottenham, qui s’apprêteraient à formuler une offre pour le joueur de 23 ans. Le Rubin Kazan, le Bayer Leverkusen, l’OM (encore), l’OL, Saint-Etienne et Bordeaux sont également sur les rangs.

L’imbroglio Mostefa

Arrivé en fin de contrat avec l’AC Ajaccio, Mehdi Mostefa pourrait quitter le club après deux ans passés en Corse. En atteste la fausse information faisant état d’une prolongation de deux ans, rapidement démentie par le milieu défensif de 29 ans. Il ne faut pas pour autant en conclure à un divorce entre le Fennec et le 17e de Ligue 1. Mostefa pourrait prolonger, tout en s’accordant sur un départ avec la direction en cas d’offre intéressante. Un vif intérêt de Toulouse est venu s’ajouter aux sollicitations de Bordeaux, Nice et l’OM.

M’Bolhi ne veut plus de la Bulgarie

Après six mois passés du côté du GFCO Ajaccio, relégué en National, Raïs M’Bolhi, 27 ans, cherche un nouveau point de chute. Si la rumeur l’envoie du côté de la Bulgarie, où il a déjà évolué pendant plus de deux ans (au Slavia et CSKA Sofia), le dernier rempart des Verts a exclu tout retour dans les Balkans. Il privilégie un retour en France mais n’a pour l’instant pas reçu de proposition concrète.

Medjani contraint à l’exil ?

Alors que sa place en charnière centrale est menacée par les arrivées de Ricardo Carvalho et Nicolas Isimat-Mirin (en attendant peut-être celles d’autres recrues), Carl Medjani pourrait être tenté de quitter l’AS Monaco, promu en Ligue 1 mais doté de moyens financiers colossaux grâce aux fonds de l’oligarque russe Dmitri Rybolovlev. Certains médias espagnols évoquent un intérêt du Rayo Vallecano pour le Fennec de 28 ans, débarqué en Principauté en janvier. L’Espagne peut constituer une porte de sortie bienvenue pour Medjani, encore sous contrat pour trois ans avec l’ASM.