Algérie-Halilhodzic: “Raspentino? Pas pour tout de suite”

Présent dans les travées du stade Félix-Bollaert pour Lens-Nantes (1-0), Vahid Halilhodzic, le sélectionneur de l'Algérie, était venu observer Florian Raspentino, le jeune attaquant des Canaris. “J’ai effectivement assisté à la rencontre qui a opposé le RC Lens au FC Nantes pour superviser Raspentino. On sait que ce joueur a des origines algériennes et qu’il est prêt à jouer pour l’Algérie. A cet effet, mon staff le suit depuis un moment déjà, mais comme je voulais avoir ma propre opinion, j’ai décidé de le voir en personne. J’avoue que c’est un joueur qui a des qualités, mais je dois dire que pour ce qui est d’une éventuelle convocation en équipe nationale, ça ne sera pas pour tout de suite. Vous savez pour faire partie de la sélection, il faut répondre à plusieurs critères qui sont bien définis, a expliqué le technicien serbe à Compétition. Je me contenterais de dire que c’est un joueur qui a des qualités et qu’il faut qu’il continue à travailler. Je m’abstiendrais de rentrer dans les détails, car, à chaque fois que je le fais, il y a polémique. Je le répète encore une fois, et comme je l’ai toujours dit, je veux voir tous les jeunes joueurs algériens qui ont des qualités et qui veulent jouer pour l’Algérie. Je veux mettre en place une équipe pour les dix prochaines années et c’est pour cette raison que je me dois de voir moi-même tous ces jeunes et me faire ma propre opinion. Si un de ces éléments répond aux critères de sélection aujourd’hui, il fera partie de l’équipe nationale, il n’y a aucun problème pour ça. Si ça sera pour plus tard, et bien il sera convoqué dans le futur c’est tout. On n’a pas eu vraiment de discussion, je l’ai juste salué avant le match en lui disant bonjour. Et pour tout vous dire, je poursuivrai ma prospection dans les tout prochains jours, plus précisément la semaine prochaine. Sans vous donner le moindre nom, je vous informe que je superviserai un autre élément en France que nous suivons aussi mon staff technique et moi-même.

Algérie-Halilhodzic: “Raspentino? Pas pour tout de suite”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.