Alors qu’elle devait annoncer ce lundi la liste des candidats à sa prochaine assemblée générale élective, prévue le 20 mars, la Fédération algérienne (FAF) a effectué un sacré coup de théâtre. En effet, l’instance a annoncé que la date limite de dépôt des candidatures est prolongée jusqu’au 28 mars et que le scrutin aura lieu seulement le 27 avril !

Il s’agirait de respecter un délai minimum prescrit par les statuts de la FAF et de la FIFA. Alors que Kheireddine Zetchi semblait le seul candidat en lice, la presse algérienne suspecte un coup fomenté par le bureau sortant pour temporiser alors que le président Mohamed Raouraoua ne devrait pas se représenter.