Nouveau sélectionneur de l’Algérie, Lucas Alcaraz effectue actuellement une tournée européenne afin de se familiariser avec ses nouveaux joueurs. Alors que les Fennecs occupent la dernière place de leur groupe éliminatoire au Mondial 2018 avec un petit point au compteur après deux journées, à 5 longueurs du leader nigérian, le technicien espagnol affirme toujours croire en une possible qualification.

« Il faut reconnaître que nous ne sommes pas favoris, mais nous devons tout faire pour obtenir le maximum de points et de victoires. Nous allons préparer minutieusement les deux matchs contre la Zambie (fin août-début septembre, ndlr). Les joueurs et le staff sont conscients de leurs responsabilités, de la tâche qui les attend et de l’importance de ces deux matchs. Je suis convaincu que si nous battons la Zambie, nous pourrons nous qualifier« , a lancé l’ancien coach de Grenade sur le site de la FIFA. « Si nous arrivons au dernier match (contre le Nigeria, ndlr) avec un mental élevé et une confiance retrouvée grâce à une série de victoires, nous affronterons nos adversaires avec davantage de confiance. » Les Verts partent quand même de très loin…