Considérée comme l’un des grands favoris à la CAN 2017, l’Algérie a vu son statut érodé ces derniers mois par le 1-1 à domicile face au Cameroun puis la défaite au Nigeria (3-1). A un gros mois de la compétition (14 janvier-5 février) qui verra les Fennecs défier la Tunisie, le Sénégal et le Zimbabwe dans un groupe B corsé, le sélectionneur Georges Leekens n’a rien promis aux fans des Verts.

« Nous allons tout faire pour préparer cette CAN comme il se doit. Je n’ai aucune garantie à donner, mais nous tacherons de faire le maximum pour obtenir le meilleur résultat possible et permettre à tout le monde d’être fier de son équipe« , a simplement assuré le technicien belge sur les ondes de la Radio Algérie internationale. Pas de quoi rassurer le peuple algérien…