En difficulté en première période, l’Algérie a dû s’employer pour arracher le match nul contre le Zimbabwe (2-2) dimanche. Au terme de cette entrée compliquée à la CAN 2017, Riyad Mahrez, auteur d’un doublé, ne s’est pas caché. « On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes« , a déploré l’ailier des Fennecs, élu homme du match, devant la presse. « La Coupe d’Afrique, c’est jamais facile. On savait que le premier match contre le Zimbabwe allait être compliqué. On est passé à côté de notre première mi-temps. On a fait une très bonne deuxième. On devait marquer à plusieurs reprises. On a raté beaucoup d’occasions. » Mahrez devra aussi faire en sorte de moins négliger le repli défensif lors du prochain match…