Entre Milovan Rajevac et l’Algérie, c’est bel et bien terminé ! Nommé sur le banc des Fennecs en juin dernier, le technicien serbe a officiellement démissionné de son poste ce mardi indique la Fédération algérienne (FAF) sur son site officiel.

Le départ de l’ancien sélectionneur du Ghana aurait été demandé par les joueurs eux-mêmes puisqu’ils le tiendraient pour responsable du décevant 1-1 concédé à domicile face au Cameroun dimanche en guise d’entrée en phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018. Après leur rencontre décisive ce mardi, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, et le technicien de 62 ans ont donc convenu de séparer leur route après seulement deux matchs de collaboration commune. Une terrible erreur de casting…