Auteur de bons débuts à la tête de la sélection algérienne, Djamel Belmadi a envoyé un message à ses internationaux à 5 mois du coup d’envoi de la CAN 2019. Quel que soit le statut de chacun, le technicien a assuré qu’il n’hésitera pas à faire des choix forts au moment de composer sa liste.

« Je prendrais les joueurs qui sont à même de rivaliser avec les géants africains, ils devront être complètement concernés, la deuxième partie de saison sera importante de mon point de vue de sélectionneur, » a prévenu l’ancien joueur de l’OM à BerbèreTV. « Il y a une sélection au mois de mars, les joueurs doivent bien travailler. Personne ne doit se dire que c’est acquis ou bien être désespéré pour la sélection. » Zappé lors du dernier rassemblement en raison de ses dernières sorties décevantes, un joueur comme Nabil Bentaleb peut en témoigner.