Rabah Saâdane a quitté la sélection algérienne depuis près d’un an mais le technicien reste un observateur avisé du football nord-africain. Et il n’a pas sa langue dans la poche. « Le Maroc est en nette accession. L’effectif est assez riche avec des joueurs que je considère comme les meilleurs en Afrique à l’heure actuelle. C’est vrai que collectivement, il reste un travail énorme à faire, a-t-il ainsi expliqué à Radio Mars. En Algérie, il existe un réel potentiel humain, c’est l’un des plus intéressants au monde, seulement le problème chez nous réside dans la formation. C’est malheureusement le cas dans plusieurs pays même si je dois dire que le Maroc et la Tunisie sont en avance par rapport à l’Algérie. C’est donc dans ce volet-là qu’on doit investir.«