Algérie : Broos annonce sa décision !

Parmi les cinq noms les plus cités pour succéder à Djamel Belmadi comme sélectionneur de l'Algérie, celui d'Hugo Broos a circulé assez fréquemment. 

Déjà vainqueur de la CAN 2017 avec le Cameroun, le Belge dispose en effet d'une belle cote après avoir mené l'Afrique du Sud à sa première demi-finale de CAN depuis 24 ans, qui plus est avec une médaille de bronze à la clé. Dans ce contexte, le technicien figurait sur la shortlist dressée par la Fédération algérienne de football (FAF) pour l'après-Belmadi. Mais cette piste s'est progressivement dissipée ces derniers jours. Et pour cause : après avoir ouvert la porte à un départ durant la CAN en mettant en avant l'éloignement avec sa famille, Broos n'a désormais plus aucune intention de quitter les Bafana Bafana, avec qui il est sous contrat jusqu'en 2026.

Je n'ai jamais voulu quitter un endroit sur un succès”

Je ne raisonne pas comme ça. Je n'ai jamais voulu quitter un endroit sur un succès. Peut-être que j'aurais parfois dû le faire durant ma carrière, mais c'est mon dernier job et je veux voir jusqu'où je peux aller“, a clamé l'homme de 71 ans ce samedi dans les colonnes du quotidien belge La Dernière Heure. “Mon dernier job d'entraîneur sera celui-ci. Reste à voir quand cela s'arrêtera. Dans deux mois, dans six mois ou dans deux ans… Je ne sais pas.”

C'est désormais le Portugais José Peseiro, finaliste de la dernière CAN et arrivé en fin de contrat avec le Nigeria, qui fait figure de favori numéro un pour reprendre les Fennecs, après que la piste menant à son compatriote Carlos Queiroz est elle aussi perdue du poids, tandis que le Suisse Vladimir Petkovic reste en embuscade. Les Super Eagles tentent toutefois de prolonger Peseiro et l'issue de ce dossier demeure donc encore incertaine.

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !