Algérie : suspension de trois ans pour un gardien

Le gardien de but du MO Constantine, Merouane Kial, s'est vu infliger une suspension de trois ans après l'agression d’un arbitre assistant lors de la rencontre de son club du MO Constantine face au Hamra Annaba.


Un match dans les divisions amateurs qui dégénère n'a désormais rien d'inédit. Et l'acte commis par Merouane Kial a tout de scandaleux. Ancien gardien emblématique du CABB Arreridj, le portier de 42 ans évoluait ces derniers temps dans les divisions amateurs en Algérie.

Accusé d'avoir asséné un coup de pied à l'arbitre assistant de la rencontre opposant sa formation du MO Constantine à celle de Hamra Annaba, Kial a écopé d'une suspension de trois ans ferme selon El Watan mais aussi d'une amende de 50 000 DA (Dinar Algérien). La commission de discipline réunie pour l'occasion a décidé de frapper fort puisque cette décision marque très certainement la fin de carrière du gardien de but algérien.

Par ailleurs, sa formation est condamnée à une amende de 20 000 DA avec le match perdu sur tapis vert et l’entraîneur des gardiens de but à 60 000 DA d'amende pour menaces et intimidation envers les officiels du match. Une lourde punition afin de bien faire comprendre que la violence à l'état pur n'a pas sa place dans le football.

Avatar photo
Benjamin Pommereau