Le mois prochain, le Brésil a opté pour un programme très africain avec deux matchs amicaux à Singapour contre le Sénégal (10 octobre) puis le Nigeria (13 octobre). Le coordinateur des sélections brésiliennes, Juninho Paulista, a justifié ce choix.

«Nous avons choisi deux des meilleures sélections africaines pour avoir des adversaires d’un haut niveau et contre un style de jeu que la Seleção a très peu rencontré ces dernières années. C’était un souhait du staff technique, c’est pour cette raison que nous avons choisi ces équipes», a expliqué l’ancien international.

Le dernier match amical du Brésil contre une sélection africaine a eu lieu l’an passé, en novembre 2018, face au Cameroun (1-0). Rappelons que la Seleção avait également sollicité l’Algérie et l’Egypte pour octobre, sans succès.