De notre correspondant à Cotonou,

Les Fennecs algériens retrouvent les Ecureuils du Bénin ce lundi pour un match amical de préparation des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021. Ce sera au stade du 5 juillet d’Alger à partir de 21h (heure Algérie et Bénin).

Un parfum de revanche

Championne d’Afrique 2019, l’Algérie fera sa première sortie post-CAN à domicile ce lundi. Après l’annulation du premier match amical prévu face aux Black Stars du Ghana, les Fennecs vont en découdre avec l’une des nations  surprises de la CAN égyptienne : le Bénin.

Même si cette rencontre est à priori amicale, les deux équipes ne devraient pas se faire de cadeaux. Il s’agira en effet d’un match de revanche pour les Fennecs et d’une soirée de confirmation pour les Ecureuils du Bénin, conquérants et en pleine forme. On se souvient que le Bénin reste et demeure la seule équipe ayant pu battre l’Algérie depuis la campagne des éliminatoires jusqu’au sacre de cette dernière. C’était en octobre 2018 à Cotonou, sur la plus petite des marges (1-0).  Cette défaite est longtemps restée gravée dans la mémoire de Djamel Belmadi et ses poulains. Désormais champions d’Afrique, les Verts voudront d’autant plus tenir leur rang devant leur fervent public et continuer sur la belle série qui a suivi la défaite à Cotonou.

Les Ecureuils : plus disciplinés que jamais

Après sa brillante CAN soldée par une place en quart de finale, le Bénin ne va pas se déplacer à Alger pour faire de la figuration. Les hommes de Michel Dussuyer donneront tout pour contrarier la fête algérienne. Très disciplinés depuis le retour sur le banc du technicien français, les Ecureuils ont d’ailleurs battu vendredi, pour le compte de leur premier match amical, la Côte d’Ivoire, emmenée par Max Alain Gradel, sur le score de 2 buts à 1. Menés à la 81ème minute à la faveur du but inscrit par Roger Assalé, les Béninois ont su trouver les ressources pour revenir dans le match une minute plus tard grâce à Rodrigue Kossi (82ème minute). Ils ont par ailleurs pu scorer à nouveau à la 87ème minute grâce au penalty transformé par Stéphane Sessegnon. Blessé, le capitaine ne sera pas du déplacement à Alger, tout comme Khaled Adenon et Rudy Gestede.

Après avoir tenu tête aux grands d’Afrique tels que le Ghana, le Cameroun, le Maroc et la Côte d’Ivoire, le Bénin devra confirmer face à l’Algérie. Coup d’envoi à 21 heures (heure Algérie et Bénin).