Habituellement riches en matchs amicaux, les dates FIFA ont été quelque peu boudées par les sélections africaines en ce mois de septembre. Nécessité de se reposer après la CAN, sélections en reconstruction, manque d’adversaires disponibles : les raisons sont multiples, mais elles ont suffi à convaincre une dizaine de sélections de rester au chaud.

Il y a d’abord le cas du Sénégal, finaliste de la CAN 2019, qui a exprimé sa volonté de laisser les joueurs au repos au sortir d’une année exténuante marquée par la participation au Mondial 2018 et le long parcours à la CAN. Certains auraient toutefois préféré qu’Aliou Cissé mette à profit ces dates FIFA pour tester de nouveaux visages…

Les cas de l’Egypte, du Cameroun et de la Guinée sont quant à eux différents puisqu’il s’agit là de pays qui n’ont plus de sélectionneur à leur tête et il était difficile d’organiser un rassemblement dans ces conditions. Situation un peu similaire à Madagascar, où la Fédération vient juste d’élire un nouveau président qui va devoir trancher sur le sort du sélectionneur Nicolas Dupuis, arrivé en fin de contrat après le parcours historique des Barea, quarts de finaliste de la CAN 2019.

Repos aussi pour Gabon qui prend le temps de repartir sur de nouvelles bases après la nomination de Patrice Neveu sur le banc, et pour le Ghana, qui a visiblement posé un lapin à l’Algérie. Du côté de la RDC par ailleurs, seuls les A sont au repos puisque le nouveau sélectionneur, Christian Nsengi Biembe, a préféré se concentrer sur la sélection locale et sur la double confrontation qui l’attend contre la Centrafrique dans les éliminatoires du CHAN 2020. Signalons enfin le cas de l’Afrique du Sud, désireuse de jouer mais qui a subi de plein fouet le contexte socio-politique tendu au pays, ce qui a incité la Zambie puis Madagascar à annuler les matchs programmés face aux Bafana Bafana.

Pour toutes ces sélections, pas concernées par le premier tour des éliminatoires de la CAN 2021 et du Mondial 2022, la reprise ce sera le mois prochain, avec cette fois un probable match amical au programme.

Le programme des amicaux

Jeudi 5 
Arabie Saoudite – Mali

Vendredi 6
Côte d’Ivoire – Bénin
Tunisie – Mauritanie
Maroc – Burkina Faso

Samedi 7 
Libye – Niger

Dimanche 8
Kenya – Ouganda

Lundi 9 
Algérie – Bénin

Mardi 10 
Ukraine – Nigeria
Maroc – Niger
Tunisie – Côte d’Ivoire