Koulibaly

Avant le 8e de finale de la Coupe du monde 2022 qui opposera les deux pays ce dimanche, l’Angleterre a-t-elle tendance à prendre le Sénégal de haut ? C’est ce que laisse en tout cas penser les propos tenus par l’ancienne légende d’Arsenal, Tony Adams, pas tendre au sujet des Lions de la Teranga.

«Je suis certain qu’il y aura beaucoup d’occasions, notamment sur des coups de pied arrêtés, car, après avoir étudié nos adversaires, il est assez clair que, bien qu’ils soient un groupe d’individus très talentueux, ils ne forment pas une équipe», a dans un premier temps piqué l’Anglais dans les colonnes du Sun en ciblant donc un esprit d’équipe défaillant d'après lui. Adams en veut pour preuve la mentalité du capitaine Kalidou Koulibaly, trop individualiste selon lui.

«Défensivement, le Sénégal est mal organisé. Je regarde Kalidou Koulibaly de Chelsea et, bien qu’il ait du talent, il joue pour lui-même et n’organise pas les joueurs autour de lui. Sa relation avec le gardien Edouard Mendy, un autre joueur de Chelsea, semble inexistante. Mendy est un gardien fantastique mais il fait des erreurs – il suffit de voir les deux qu’il a faites contre les Néerlandais», a poursuivi l’ancien défenseur central.

«En tant que défenseur, vous devez rendre le jeu prévisible, vous devez être solide et vous devez travailler collectivement, en vous assurant qu’il n’y a pas de trous, en communiquant avec votre gardien, vos latéraux et votre milieu de terrain. Koulibaly sera exposé en un contre un sans l’aide dont il a besoin autour de lui et c’est à ce moment-là que des joueurs comme Marcus Rashford peuvent l’exploiter», a-t-il prédit. Typiquement le genre de propos qui peuvent motiver un adversaire ! Auteur du but de la qualification en 8es de finale, Koulibaly aura à cœur de répondre au Britannique sur le terrain !