Désireux d’attirer Pierre-Emerick Aubameyang dans ses filets, l’Anzhi Makhachkala s’est trouvé un ambassadeur de choix en la personne de Samuel Eto’o. Le Lion Indomptable a téléphoné à l’attaquant gabonais de Saint-Etienne, révèle L’Equipe. Très proche de Pierre Aubame, le père de la Panthère, Samuel Eto’o a tenté de convaincre le Stéphanois de le rejoindre dans le Daguestan, où l’attend un salaire annuel de 7 millions d’euros assortie d’une gracieuse prime à la signature de 10 millions d’euros. « Une telle proposition me fait forcément réfléchir« , concède le Gabonais, qui privilégie toutefois les pistes anglaises (Chelsea) et, surtout, allemandes (Bayer Leverkusen notamment). Les Verts demandent 15 millions d’euros pour lâcher leur attaquant. Une somme largement dans les cordes de l’Anzhi…

 Lire sur le sujet : « L’appel d’Eto’o à Aubameyang«