Actuellement dans une période délicate à Arsenal, avec un temps de jeu quasiment réduit au néant, Marouane Chamakh pourrait bien migrer vers d’autres cieux lors du mercato estival, même si l’intéressé déclare vouloir rester à Londres. Dans cette optique, les Girondins de Bordeaux ne seraient pas contre un retour de l’international marocain, qui avait quitté le club à l’été 2010. « J’ai parlé à Marouane pour lui dire qu’il était toujours le bienvenu à Bordeaux. Le principal problème sera d’ordre financier car il a goûté aux salaires anglais et qu’Arsenal va demander une indemnité de transfert« , a d’ailleurs confié le président bordelais, Jean-Louis Triaud, sur les ondes de RMC.