Recrue la plus chère de l’histoire du club (80 M€), Nicolas Pépé ne convainc pas pour l’instant à Arsenal. Coéquipier de l’Ivoirien chez les Gunners, Alexandre Lacazette se montre malgré tout optimiste au sujet de l’ancien Lillois.

«Il commence tout doucement à parler anglais», a souligné l’international français au micro de RMC Sport. «Sur le terrain, il comprend de plus en plus l’exigence de la Premier League. Il faut lui laisser du temps. Entre la France et le championnat anglais. Avec les qualités qu’il, quand il aura tout assimilé, je ne me fais pas de soucis pour le niveau qu’il atteindra au sein du club.»

Un discours similaire à celui de l’entraîneur Unai Emery qui demande de la patience pour sa recrue.