L’Avenir Sportif de la Marsa joue les premiers rôles dans le championnat tunisien. Gérard Buscher, l’entraîneur français de El Gnawya, savoure ce début de saison conforme à ses aspirations. « C’est pas mal, non ? Je crois que cela récompense notre sérieux depuis le début de la saison. On a conservé 80% de notre effectif et résultat, ça paie. Ca démontre aussi qu’avec un peu de stratégie et de sérieux, on peut faire les choses comme il faut. On ne fait pas de bruit, on bosse tranquillement, explique l’ancien Niçois à France Football. Ne nous croyons surtout pas arrivés ! Il nous reste un match chez nous avant la trêve contre Monastir. Une victoire nous permettrait de compter une douzaine de points d’avance sur d’autres clubs ambitieux. Comme on dit, ce qui est pris n’est plus à prendre. On a terminé 9e sur 14 la saison passée, on souhaite finir autour de la 6e place, derrière les gros clubs.«