Dernière équipe ghanéenne encore en course dans cette Coupe de la CAF, Ashanti Gold va tenter de renverser la vapeur face à l’ogre tunisie de l’ES Sahel qui l’avait battu tranquillement à l’aller (3-0). Daniel Asamoah, le coach du club d’Obuasi, est confiant. « Le football est imprévisible et marquer quatre buts ne sera pas facile. Nous pouvons marquer un, deux ou cinq buts. Nous sommes motivés pour écrire l’histoire, a expliqué le technicien ghanéen à la CAF. C’est la meilleure opportunité de faire étalage de notre talent aux yeux de l’Afrique et du monde et nous sommes motivés par cela. Nous entendons donner le meilleur de nous même et l’Etoile ne peut pas se mettre en travers de notre chemin. Par ailleurs avec notre classement actuellement en championnat nous ne sommes pas surs de figurer la saison prochaine en coupes africaines donc nous jouons peut-être notre dernière chance.«