Jordan Ayew est décidément impardonnable. Alors qu’il semblait s’être assagi ces derniers mois, l’attaquant d’Aston Villa est retombé dans ses travers mardi soir contre West Ham (0-2) en assénant un violent coup de coude à Aaron Cresswell. Un geste qui lui a valu un carton rouge après 16 minutes de jeu. Réduite à dix, la lanterne rouge a concédé une nouvelle défaite qui hypothèque un peu plus son maintien. A l’issue de la rencontre, l’entraîneur Rémi Garde a pourtant refusé de tirer sur l’ambulance. « La discussion restera privée. Je peux imaginer comment Jordan se sent. Tout ce qui se passe dans le vestiaire d’une équipe de football professionnelle dont je suis le manager y restera« , a simplement commenté le technicien français. Un silence qui ne sera pas de trop pour le Ghanéen (5 buts cette saison), très vivement critiqué par les médias locaux.

Premier League – West Ham/Aston Villa – Le coup de sang de Jordan Ayew