Dans un entretien au quotidien régional Le Progrès, Roland Romeyer le président de Saint-Etienne a expliqué que le défenseur franco-tunisien Yohan Benalouane, transféré l’année dernière en Italie, à Cesena, ne devrait pas revenir dans le forez. « C’est vrai, ils nous doivent de l’argent. L’affaire pourrait se régler devant la FIFA, elle les fera payer mais on risque de perdre du temps. Pour le moment, il y a eu des échanges de courrier entre les avocats des deux club. Les Italiens essaient de le vendre plus cher qu’ils ne l’ont payé afin de régler leur dette. Mais, en aucun cas, il n’est question qu’on le récupère.» précise Romeyer.