Revenu en toute fin de rencontre face à Valenciennes (2-2), Bordeaux a eu chaud. Et, à l’image de Fahid Ben Khalfallah, les Girondins s’en contenteront. « Nous avons eu l’impression de revivre le même scénario que la semaine dernière face à Monaco. Le mérite de l’équipe est de revenir à 2-2 alors que nous sommes menés 2-0. C’est positif. Vu la physionomie du match, c’est un bon point. Ils ont été réalistes. Nous devons encore travailler. Nous devons prendre les matches les uns après les autres pour assurer le maintien le plus vite possible », a affirmé le milieu de terrain tunisien sur le site du club.