Parti tenter une nouvelle expérience en Australie après son départ de Bordeaux en septembre, Fahid Ben Khalfallah ne regrette pas son choix. Le milieu de terrain de Melbourne Victory savoure sa nouvelle vie à l’autre bout du monde, même s’il avait initialement en tête de finir sa carrière chez les Girondins. Un choix qui était alors incompatible avec la volonté de son entraîneur de l’époque, Francis Gillot. « Si j’avais pu, j’aurai fini ma carrière à Bordeaux car je suis toujours amoureux de ce club« , a-t-il confié à L’Equipe, avant de poursuivre : « Je m’entendais mal avec l’entraîneur. Il n’y avait plus de discussion. Francis Gillot, il ne m’aimait pas, je ne l’aimais pas, on s’était tout dit, et basta !«