Défenseur de la réserve bordelaise, Salif Sané a effectué ses grands débuts en Ligue 1 contre Rennes (0-0) à la place de son grand frère Lamine, forfait en raison d’une blessure à la cuisse. Une première réussie pour le joueur de 20 ans. « J’ai su ce matin à l’entraînement durant l’opposition que j’allais être titulaire ce soir. Je n’imaginais pas du tout pouvoir l’être avant, je pensais que Savic allait jouer. L’entraîneur a eu besoin de moi, j’ai répondu présent. Une fois sur le terrain, j’étais un peu stressé au début mais je me suis vite senti à l’aise en jouant mon jeu petit à petit. J’ai essayé avant tout de bien défendre puis apporter offensivement si je le pouvais. L’entraîneur m’a félicité à la fin du match ainsi que mon frère. Au niveau des touches, nous les avions travaillées ce matin lors des phases offensives. Je devais viser les 6 mètres et trouver Alou Diarra, a-t-il expliqué sur le site du club girondin. Sur l’action délicate en défense, quand Dalmat est arrivé, j’ai du resserrer dans l’axe. Le ballon est venu sur moi, j’ai essayé de dégager du mieux que je pouvais en réalisant une chandelle. Elle a atterri sur la barre transversale, cela s’est ensuite bien passé. Je ne rentre pas en concurrence avec mon frère, je dois encore progresser dans certains domaines. On verra par la suite. Je pense avoir fait mon travail aujourd’hui et avoir répondu aux exigences du coach en réalisant une bonne prestation. Mais je dois encore apporter davantage offensivement. J’avais des consignes précises ce soir en resserrant sur les côtés en prenant le couloir quand je pouvais. Je suis un arrière central de formation et non pas un latéral. Mais cela s’est bien passé ce soir. »