Mardi, le bus du Borussia Dortmund a été ciblé par trois explosions alors qu’il quittait son hôtel pour se rendre au stade afin de défier l’AS Monaco en quart de finale aller de la Ligue des champions. Présent dans le véhicule, Pierre-Emerick Aubameyang était évidemment sous le choc après cet incident.

« Ça va, on rentre chez nous. C’est une bombe, c’était posé, je pense« , a commenté le Gabonais pour SFR Sport avant de quitter les lieux. Son coéquipier Marc Bartra a dû être opéré du poignet à la suite de l’explosion et la rencontre a été reportée à mercredi à 18h45.