Promu cet été en Ligue 1, le Stade Brestois est le surprenant leader du championnat de France. Pour expliquer cette réussite, Ahmed Kantari, défenseur marocain du SB29, a sa petite idée. « Une grosse solidarité entre nous. C’est cette histoire qu’on a construit l’année dernière avec la montée et les liens qu’on a tissés. Et il ne faut pas oublier qu’il y a beaucoup de joueurs revanchards, passés par des centres de formation et qui n’ont pas réussi de suite. Nolan Roux était à Lens et n’a pas réussi. Il y a mon compère de défense Brou Apanga qui a bourlingué à droite à gauche. Il y a Steeve Elana qui est un super gardien mais il a fallu attendre 30 ans pour voir toutes ses qualités. Aujourd’hui, on récolte les fruits du travail », a-t-il assuré à RMC.