bruges penalty psg

La saison 2019-2020 aura décidément été compliquée jusqu’au bout pour Mbaye Diagne. Prêté à Bruges par Galatasaray, l’attaquant s’est mis les supporters à dos suite à son penalty réclamé et manqué face au PSG en Ligue des champions. Alors que le championnat belge est à l’arrêt, l’international sénégalais doit faire face à de nouvelles complications puisqu’il se retrouve tout simplement menacé d’expulsion de son logement situé à Knokke-Heist. Le bail de la location arrivait en effet à expiration au 30 avril et le Lion n’a pas été en mesure de quitter le domicile en raison du confinement.

Au vu de l’aspect très particulier du contexte actuel, le buteur a pris un avocat, Sébastien Ledure. «En raison du coronavirus, nous sommes dans une situation de force majeure dont personne n’est responsable. Il est particulièrement inapproprié de mettre une famille avec deux enfants à la rue», a dénoncé l’homme de loi, cité par Het Laatste Nieuws. Affaire à suivre…