Burkina Faso-Bancé : “On a joué à 11 contre 12”

Battu mardi soir à Blida par l'Algérie (1-0), en barrage retour de la Coupe du monde 2014, le Burkina Faso a fait une croix sur ses espoirs de première participation à une phase finale de Mondial. Une déception pour Aristide Bancé, qui regrettait l'arbitre de Badara Diatta, beaucoup trop en faveur des Verts à son goût. “Je pense que l’on a joué à 11 contre 12. Franchement, l’arbitre ne nous a pas fait de cadeau. Il a oublié de siffler des fautes. Mais le peuple Burkinabè doit être fier de son équipe, car elle s’est battue. Nous allons retourner dans nos clubs et travailler. Nous reviendrons en équipe nationale pour faire encore de belles choses ensemble. On va se ressaisir et se préparer pour la Coupe d’Afrique des nations de 2015“, a indiqué l'attaquant des Etalons au micro de RFI.

Burkina Faso-Bancé : “On a joué à 11 contre 12”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.