Al Ahly a beau être le recordman de titres en Ligue des champions et avoir la plus belle vitrine de trophées du continent africain, le club égyptien n’en reste pas moins soumis aux mêmes règles que les autres formations. Les Egyptiens en ont fait l’expérience avec la réception d’un courrier de la CAF leur intimant l’ordre de restituer la Ligue des champions alors que la finale aller opposant l’AS Vita Club à l’ES Sétif doit avoir lieu ce dimanche. Doubles tenants du titres, les Diables Rouges pensaient avoir le droit de garder définitivement le trophée en vertu de leurs huit sacres continentaux. Argument balayé par la CAF.