Le doublé pour Riyad Mahrez ! Déjà élu footballeur africain de l’année par la BBC, l’ailier de Leicester a remporté jeudi le titre de joueur africain de l’année décerné par la CAF à Abuja au Nigeria lors des CAF Awards. Premier Algérien à soulever le trophée depuis sa création en 1992, le champion d’Angleterre devance Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund), le tenant du titre, avec 361 voix contre 313 pour le Gabonais. Avec 186 voix, Sadio Mané (Sénégal/Liverpool) termine 3e. Cette année, le titre devrait en tout cas faire moins polémique que lors de la précédente édition.

Petite innovation cette année, 4 collèges électoraux étaient invités à voter : les membres de la Commission des médias de la CAF ; les membres du Comité technique et de développement de la CAF ; un groupe de 20 experts (journalistes, consultants TV) ; et les associations membres de la CAF via les sélectionneurs de l’équipe nationale A ou le directeur technique national.