Entre la Confédération africaine de football et Tarek Bouchammaoui, c’est terminé. L’instance fait savoir que le président de la Commission d’arbitrage de la CAF a démissionné officiellement de son poste pour des « raisons professionnelles. » C’est le Soudanais Mejdi Chamseddine qui a été nommé pour lui succéder.