Forte de sa bonne santé financière, la Confédération africaine de football (CAF) accroît les revenus redistribués aux fédérations nationales. Ce mercredi, l’instance a annoncé qu’elle a décidé au cours de son dernier comité exécutif, organisé au Caire les 11 et 12 avril, de doubler le montant des subventions accordées aux fédérations qui lui sont affiliées. Celui-ci passe de 100 000 dollars par pays jusqu’à présent à 200 000 dollars. Un coup de pouce bienvenu pour les 54 fédérations membres de la zone CAF.

L’instance a également promis une «augmentation substantielle des primes allouées aux 24 équipes nationales qualifiées à la CAN 2019» , sans toutefois donner de chiffre.