CAF : Le Maroc saisit le TAS

Comme pressenti, le Maroc a saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Il demande l’annulation des lourdes sanctions prononcées par la CAF (notamment l’exclusion des deux prochaines CAN), après son refus d’accueillir la CAN 2015 aux dates initiales.


Le Maroc ne va pas se laisser faire. Une bonne semaine après l’annonce des sanctions de la CAF, le Royaume réplique. Exclu des deux prochaines CAN et condamné à des amendes de près de 9 millions d’euros, le Maroc a annoncé mardi qu’il a saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de Lausanne.

Nous avons déposé un recours hier (lundi) devant le TAS et nous en déposerons un autre prochainement devant la chambre de commerce internationale de Paris“, fait savoir le porte-parole de la Fédération marocaine (FRMF), Mohamed Makrouf. Le TAS a confirmé avoir enregistré l’appel et précise que “la FRMF demande l'annulation des décisions attaquées et requiert qu'une sentence finale soit rendue avant la fin du mois de mars 2015“. De façon à savoir à quoi s'en tenir avant le début des éliminatoires de la CAN 2017.

Pas en conflit avec la CAF

Pour la FRMF, il ne s’agit pas d’aller au clash avec la CAF mais simplement de défendre ses droits. “Nous ne sommes pas dans un conflit avec la CAF. La loi nous permet ces recours et nous accepterons la décision des tribunaux“, assure Mohamed Makrouf. La CAF avait sanctionné le Royaume pour son refus d’accueillir la CAN 2015 aux dates fixées, refusant de retenir le motif invoqué (la menace de la propagation du virus Ebola) comme un cas de force majeure.

La FRMF avait laissé entendre qu’elle allait réagir en annonçant qu’elle rejette” les sanctions . La FIFPro et l’Union africains des footballeurs lui ont récemment apporté son soutien, accusant la CAF de sacrifier une génération entière de joueurs. L’avenir de Mehdi Benatia et de ses coéquipiers est maintenant entre les mains des juges du TAS.

CAF : Le Maroc saisit le TAS
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !