Disqualifié par la Confédération africaine de football de la Ligue des champions africaine, le Tout Puissant Mazembe a décidé de saisir la FIFA, pour annuler cette décision qu’il qualifie d' »incompréhensible« . « Notre but est de permettre au club de Mazembe de réintégrer la compétition, mais également, et c’est peut-être le principal, de rétablir son honneur« , précise l’avocat du club congolais, Luc Misson. La décision de la CAF avait permis au Wydad de Casablanca qui s’était incliné devant le TP Mazembe (0-1) de réintégrer la Ligue des Champions après avoir porté plainte sur Janvier Besala Bokungu, jugé non qualifié.