Après une 2e journée des éliminatoires du Mondial 2018 marquée par plusieurs polémiques, la CAF durcit le ton avec les arbitres ! Outre la suspension pour trois mois de Joseph Lamptey après Afrique du Sud-Sénégal (2-1), l’instance dirigeante du football africain a suspendu pour la même durée le Kenyan Davies Omweno, au sifflet lors de Libye-Tunisie (0-1) le 11 novembre, auteur d’une « pauvre performance » et coupable de « mauvais positionnements et mouvements et d’identifications incorrectes des fautes« . Suspension de même durée pour son assistant érythréen Berthe O’Michael, qui a réalisé de grossières erreurs en signalant les hors-jeux et en refusant notamment un but valable aux Chevaliers de la Méditerranée. L’autre assistant, le Rwandais Theogene Ndagijimana, écope quant à lui d’un simple avertissement.

 Sur le même sujet : week-end affligeant pour l’arbitrage africain