Au terme de près de deux ans de mise en retrait, Alex Song pourrait faire son grand retour en sélection du Cameroun au mois de juin après avoir déjà reporté celui-ci en mars. Un revirement sur lequel le joueur de West Ham est revenu sur le plateau de beIN Sports. « Avec ce qu’il s’est passé à la Coupe du monde 2014, ce n’était pas évident pour moi (son coup de coude sur Mandzukic, ndlr). Je sais que j’ai fait du mal aux gens, que je n’ai pas été un exemple pour la jeunesse. Le contexte chez nous était compliqué, je suis devenu l’ennemi à abattre et cela a été difficile pour ma famille. Mon fils m’a demandé ‘pourquoi tu as fait ça ?’ Déjà répondre à mon fils c’était difficile, alors imaginez maintenant pour répondre à ceux qui sont derrière« , a indiqué le joueur prêté par le FC Barcelone, qui ne s’est pas senti très soutenu dans ces moments difficiles.

« A l’époque, un président de Fédération était là, il aurait pu nous protéger, nous les joueurs, mais il ne l’a pas fait, il nous a lâchés. Ça me fait de la peine. Je sais ce que je peux apporter à mon pays, je me suis mis en retrait mais ce n’était pas mon envie. J’ai envie de me racheter, de montrer que j’ai commis une erreur certes, mais que je veux aller vers l’avant. C’est pour cela que c’était difficile de revenir« , a ajouté l’ancien Bastiais. Reste à savoir si les conditions pour son retour seront réunies en juin.