Lourdement battu par la Croatie dans la nuit de mercredi à jeudi (4-0) et déjà éliminé de cette Coupe du monde 2014, le Cameroun a offert une bien mauvaise image en fin de partie, avec un début d’altercation sur le terrain entre Benjamin Moukandjo et Benoît Assou-Ekotto.


Ils auront bu le calice jusqu’à la lie. Dominé par la Croatie pour son 2e match de la phase de groupes de la Coupe du monde 2014, le Cameroun a officiellement tiré un trait sur sa campagne brésilienne. Sans défense face une équipe croate qui n’a pas rencontré de réelle opposition si ce n’est dans les premières minutes de jeu, les Lions Indomptables ont sombré collectivement, avant de sortir de leur match.

Si Alex Song a ouvert les hostilités en voyant rouge après un coup de coude totalement volontaire dans le dos de Mario Madzukic, la rencontre va donner lieu à une scène cocasse. Lors des derniers instants de la partie, une altercation a éclaté entre Benoît Assou-Ekotto et Benjamin Moukandjo.


Coup de tête de Benoît Assou-Ekotto sur… par afrikfoot

Insensible aux réprimandes du latéral gauche des Lions, qui lui reprochait de ne pas avoir centré après un débordement, l’attaquant de Nancy a vu l’ancien Lensois monté en régime et tenté de lui asséner un coup de tête. Il aura fallu l’intervention de Pierre Webo pour éviter que les choses ne dégénèrent. Au coup de sifflet final, Samuel Eto’o a tenté de jouer les médiateurs auprès du défenseur de QPR, sans succès, ce dernier rentrant dans les vestiaires toujours aussi remonté.


Samuel Eto’o tente de calmer Benoît Assou… par afrikfoot

Après une arrivée mouvementée au Brésil avec une grève des joueurs, juste avant de prendre l’avion, au sujet des primes, les accusations de Jean-Armel Kana-Biyik au sujet des choix du sélectionneur Volker Finke, et deux revers en deux matchs, sans jamais avoir prouvé sur le terrain, il est tant que ce Mondial s’achève pour les Lions.