En se passant de joueurs comme Stéphane Mbia, Sébastien Bassong et Carlos Idriss Kameni, finalement rappelé mais en vain, le sélectionneur du Cameroun, Hugo Broos, a créé la polémique lors du dernier rassemblement des Lions Indomptables. Conforté par la défaite avec les honneurs contre la France (2-3) et la victoire en Mauritanie (1-0) synonyme de qualification pour la CAN 2017, le technicien belge a justifié ses choix.

« Depuis mon arrivée, j’essaye de bien connaître les joueurs et de choisir les meilleurs pour représenter leur pays. On s’étonne parfois de mes choix mais ils sont parfaitement réfléchis. Pour obtenir des résultats, il faut d’abord constituer un groupe et choisir des joueurs capables de cohabiter sur et en dehors du terrain. Les internationaux doivent comprendre que l’objectif est la victoire de l’équipe et non leur performance individuelle« , a souligné l’ancien entraîneur de la JS Kabylie sur le site de la FIFA. « Nous avons désormais un groupe cohérent, comme j’ai pu le constater lors de notre dernier rassemblement à Nantes et durant le match amical contre la France« , a-t-il ajouté. Les joueurs absents du dernier rassemblement ont peut-être du souci à se faire…