Bien connu pour son franc-parler, le Sénégalais El Hadji Diouf s’est montré fidèle à sa réputation et très inspiré au moment de commenter les défections de Joël Matip et Allan Nyom avec le Cameroun pour la CAN 2017. « Je ne comprends pas les gens qui tournent le dos à leur pays« , a taclé l’ancien attaquant de Liverpool sur la BBC. « Et comme la légende Bob Marley disait toujours ‘si tu ne sais pas d’où tu viens, comment veux-tu savoir où tu vas’ ? » Alors que les Lions Indomptables ont atteint la finale de la CAN, où ils défieront l’Egypte dimanche, les deux déserteurs et leurs six compagnons, dont Eric Maxim Choupo Moting, doivent avoir bien des regrets !