La Fécafoot a convoqué Achille Emana jeudi pour une audience disciplinaire. Le milieu international du Betis Séville devra s’expliquer quant à ses déclarations sur les dirigeants du football camerounais dont il exige des excuses pour avoir manqué de correction envers lui au terme d’une Coupe du monde catastrophique qui avait vu l’ancien Toulousain être banni de la sélection.